Partenariat entre Campus FSJU et l’IECJ VAE Spécial enseignement juif

Depuis plusieurs années, le programme de formation Hé conçu à l’attention des enseignants de Kodesh porte ses fruits et nous a permis d’analyser avec finesse la richesse des expériences de nos publics ainsi que leurs besoins de sécurisation professionnelle, d’évolution et de reconnaissance des acquis.

Forte de ces constats, l’équipe de Campus FSJU s’est rapprochée de l’IECJ (Institut interuniversitaire d’Études et de culture juive), au sein de l’Université d’Aix Marseille, porteur d’un nouveau programme « Licence et Master Hébreu Etudes Juives offrant un axe enseignement», accessible en formation continue par la VAE et parfaitement adapté aux professeurs de Kodesh.

Dans le cadre de ce partenariat, une première rencontre s’est tenue dimanche 10 juin dans les locaux de Campus FSJU, réunissant le directeur de l’IECJ M. Philippe Cassuto, la responsable de l’accompagnement des candidats en VAE Mme Iris Petel, la responsable de la formation à l’Institut Léon Askénazi, Lucia Bensimon et enfin le responsable des formations pour l’enseignement juif à l’Institut André et Rina, Robert Derai.

Près de 20 personnes, d’âges variés mais toutes également motivées ont assisté à la réunion.

Dans un premier temps, nos partenaires ont exposé de manière exhaustive les attendus des  diplômes et l’explicitation du dispositif administratif et pédagogique de la VAE pour fournir au public, une vision claire et concrète de la démarche. Une fois la recevabilité de leur demande de VAE acquise, les candidats en VAE doivent rédiger un dossier d’expérience valorisant leurs connaissances en matière de langue, de culture et de pensée juive qui sera ensuite défendu devant un jury de l’université.

Dans la seconde partie de la réunion, nous avons proposé un tour de table pour permettre à chacun de présenter individuellement son parcours et ses motivations à s’engager dans l’obtention d’un diplôme. Nous avons eu le plaisir de découvrir des champs d’expérience riches et diversifiés (yéshivot, séminaires, éducation informelle via les centres d’animation et les structures communautaires…). Nous avons perçu avec bonheur, à travers les témoignages personnels, un enthousiasme et un engagement propres à affronter les défis de l’obtention d’un diplôme et à se surpasser.

Nos partenaires de l’université ont pu apporter à chacun des réponses éclairées sur la faisabilité immédiate ou plus décalée de l’obtention du diplôme.

Ensemble, nos deux équipes : IECJ et Campus FSJU, nous avons décliné les grandes lignes de notre accompagnement pédagogique : s’appuyer sur les forces de nos candidats et pallier les faiblesses par des modules de formations adaptées, en  alternant des temps en présentiel et d’autres à distance.

Nous ferons écho régulièrement de l’expérimentation de ce dispositif innovant et de ses avancées qui nous l’espérons, permettra à nos candidats d’évoluer avec davantage de confiance et de perspectives dans leurs carrières professionnelles.

Lucia BENSIMON