La carte mentale, un outil pour faciliter les apprentissages

Modélisée par un psychologue anglais, Tony Buzan, dans les années 1970, la carte mentale est également connue sous le nom de mind map ou schéma heuristique.

Utilisant une forme arborescente et non plus linéaire, cette représentation visuelle des idées respecte notre tendance naturelle à fonctionner par associations. Elle aide à penser, organiser, formaliser la complexité et permet de mieux s’organiser et donc de gagner du temps. Elle est attrayante et fait en sorte que les informations soient plus facilement assimilables et mémorisables. Elle propose une autre façon d’organiser ses idées.

 carte-mentaleEn construisant des cartes comme celles-ci, les élèves deviennent plus actifs aux idées essentielles dans leurs prises de notes. Ils deviennent acteurs de leurs apprentissages et (re)découvrent le plaisir d’apprendre. C’est un outil supplémentaire pour les enseignants afin d’atteindre leurs objectifs, et conduire leurs projets.

Elle est donc utile aussi bien aux  élèves qu’aux enseignants.

Il existe de nombreux logiciels de cartes mentales, dont plusieurs sont gratuits ; ils offrent de nombreuses possibilités, liées à la nature même de l’outil informatique : échange d’informations entre participants, choix d’illustrations à partir de banques d’images, modification et enrichissement permanent des informations.

Cependant sans l’aide d’un formateur expert dans l’apprentissage du mapping, construire des cartes mentales peut sembler complexe…

En une séance découverte de 3 heures avec un des formateurs de l’UARN du Campus FSJU, « mapper » deviendra une seconde nature

 Janie ARROS

 

Si vous voulez vous former ou former votre équipe contactez-nous au 01.42.03.00.44