Chaya Ghebali

Certains d’entre vous la connaissent indirectement au travers de la Formation Feuerstein, mais son travail et son parcours sont fort intéressants. Campus a choisi pour sa news de la rentrée de vous la présenter.

Chaya débute sa carrière professionnelle par un séminaire à Beth Rivka et obtient une Téhoudat Horaa, (enseignement) puis un Master des Etudes Juives à la Sorbonne. Riche de ses savoirs, elle débute une carrière d’enseignante, puis de Directrice de la maternelle de l’école Tachbar de Strasbourg, qui devint ensuite le Gan de l’école Aquiba.

C’est au cours de ses premières années d’enseignement, qu’elle est confrontée à des enfants en grandes difficultés et à des enfants rencontrant des troubles autistiques. Elle se sent la vocation de les aider, et après avoir essayé certaines méthodes alternatives, elle prend contact avec le Professeur Réouven Feuerstein, en Israël. Elle est touchée émotionnellement par cet homme et de 2000 à 2004, se rend deux mois par an au centre Feuerstein pour acquérir les compétences relatives à la méthode.

Au sein du Gan, elle pratique le PEI Basic, (Programme d’Enrichissement Instrumental) encore en version expérimentale, qui s’adresse aux enfants en bas âge de 3 à 9 ans. Ce programme permet de travailler sur les fonctions cognitives, les schémas d’apprentissages, l’acquisition des concepts de base, la conscience des émotions, à travers l’approche de la médiation.

En 2005, Chaya passe le relais de la direction du Gan et décide de s’impliquer totalement dans ce projet.

Mandatée par le FSJU, elle intègre le centre Feuerstein en Israël en tant que médiateur PEI et évaluateur LPAD (Evaluation Dynamique).

Elle travaille sur tous les niveaux sous la supervision du Pr Feuerstein et son équipe. Elle participe aux programmes Hasbro Shiluv, visant à intégrer des enfants porteurs de handicap en milieu scolaire classique.

A son retour en France, elle devient conseillère pédagogique auprès de la Direction de l’Action scolaire du FSJU, chargée de programmes de lutte contre l’échec scolaire. Elle met en place les ateliers méthodologiques scolaires de 2006 à 2010, qui s’adressent aux enfants de 6 à 13 ans en grande difficulté scolaire.

Pour diffuser la méthode auprès des enseignants, Chaya organise des sessions de formation.

Elle intervient aujourd’hui  en tant que formatrice aussi bien dans le milieu scolaire que dans le milieu de l’entreprise ou auprès des particuliers.

En 2010 elle devient indépendante et crée le CFRC (Centre de Formation à la Remédiation Cognitive) Dans ce cadre, elle forme les équipes de différents centres de pratique de la méthode

Feuerstein notamment le centre « Aide moi à apprendre » sur Paris, l’école Hatikva de Lyon, Le Centre FEE de Genève.

Ce sont aussi des enseignants en recherche d’outils différents qui se forment par ce biais comme ceux de l’école Alsacienne, des lycées agricoles, des lycées professionnels, enseignants d’ULIS….

Pour les adultes en réinsertion professionnelle ou en situation de handicap, le CFRC forme les professionnels des missions locales, de pôle emploi, des équipes des CAT de l’OSE, AMPAD.

Son dernier projet concerne les nouveaux immigrants français en Israël. Ce programme s’appelle Delet La Olim. Chaya et son équipe travaillent avec une centaine de familles, en proposant une école de parents et une structure de prise en charge pour enfants.

Chaya Ghebali est une passionnée qui vise l’aide et la réussite de tous.

France Nahum-Moatty